Gouvernance collaborative : Comment articuler les différents rôles de leadership dans une organisation collaborative ?

28 janvier 2019 | Réflexions

Par : Laurent Ledoux,

Dans une organisation collaborative, tout le monde est un leader : chacun est le décideur ultime pour les rôles précis qui lui sont dévolus, selon des modalités spécifiques de mise en œuvre, qui peuvent grandement varier. Ce qui conduit certains à dire qu’il n’y a plus, en fait, de leader(s)… Cela contrevient pourtant aux observations, tant d’Isaac Getz que de Frédéric Laloux, respectivement quant au rôle essentiel du leader libérateur pour impulser et crédibiliser la transformation vers une organisation collaborative et au nouveau rôle, tout aussi essentiel, du «DG» de «sanctuariser un espace» dédié aux structures et aux modes de fonctionnement Opale, pour empêcher que les pratiques conventionnelles ne reviennent en douce.

Veiller à ce que ces nouveaux rôles s’articulent au mieux avec l’éclatement et la distribution des rôles de management entre de nombreuses personnes au sein d’une organisation, en évitant de remettre en place un pouvoir contrôlant ou autoritaire, est un beau défi qui prend du temps et dépend avant tout, comme nous l’avons vu ci-dessus, de la capacité des CEO, DG et autres top managers de changer progressivement de posture, de «changer leur rapport au pouvoir».

  • Vous avez besoin d’aide pour mettre en place un plan qui vous permettra de maintenir vos activités opérationnelles en dépit de la quarantaine ? Vous voulez impliquer vos équipes afin de préserver leur motivation et leur efficacité malgré l’isolement ? Réservez une consultation gratuite.
  • Besoin d’info ? Envoyez-nous un mail !
  • Abonnez-vous à notre newsletter ou suivez-nous sur LinkedIn ou Facebook pour retrouver nos meilleurs articles sur la transformation des organisations !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest